La communication consciente, une communication consciente nourrie de Self leadership

La communication consciente, une communication NonViolente nourrie du Self leadership 

Charlotte Duprez, formatrice certifiée en NVC depuis 1999 et co-créatrice du Cycle des Pionniers en 2013, a utilisé longtemps les termes de Communication NonViolente. Et puis, lorsqu’elle s’est formée au Self leadership, elle leur a préféré les termes de communication consciente.

Trois raisons l’ont poussée à choisir la formulation de communication consciente :

  • Inciter chacun.e à avoir conscience de ce qui se passe en soi avant de s'exprimer.
  • Avoir conscience de l'impact de ses propos sur les autres (a fortiori en contexte hiérarchique).
  • Avoir conscience de ce que l'autre cherche réellement à dire derrière des propos parfois maladroits.

Selon elle, la communication consciente repose à la fois sur les bases de la Communication NonViolente et celles du Self leadership.

La Communication NonViolente a été mise au point par Marshall Rosenberg avec qui Charlotte eu la chance de se former essentiellement entre 1996 et 2002. Depuis, ce processus est au cœur de sa vie et de sa pratique. Il favorise des relations authentiques, mais aussi l’autonomie et la responsabilisation. Il place la compréhension des besoins comme la porte d'accès à la conscience et à l'humanité qui tissent chacun.e de nous, quelque soit le rôle que nous jouons.

Le Self leadership met en évidence, par son approche systémique, le parallélisme entre le monde intérieur et le monde extérieur. Il articule transformation personnelle et transformation collective. Ce modèle créé par Richard Schwartz aide à :

  • Amplifier la conscience de soi
  • Se centrer et facilite l’accès à l’espace d’accueil inconditionnel de ce qui est
  • Mettre de la distance par rapport à la réactivité de certaines parties de nous
  • Amplifier la capacité d’auto-empathie

Cette distance permet de voir plus globalement, tant l’univers à l’intérieur de chacun.e de nous que celui qui nous entoure. L'autonomie dans le cheminement, la liberté intérieure, la responsabilité et l’estime de soi développent une posture de leader audacieux capable de coopérer et de fédérer.

Nous sommes ainsi plus à même d’augmenter notre pouvoir de coopération intérieure et extérieure, ou, autrement dit, notre souveraineté.

Riche de ces deux courants – CNV et Self leadership - Charlotte a perçu comment les principes qui sous-tendent l’un et l’autre sont au service de la communication globale : intra-personnelle, inter-personnelle, organisationnelle. Elle a alors complété son approche de la communication consciente avec les principes de l’intelligence collective, les nouvelles gouvernances et le pilotage dynamique. Le Cycle des Pionniers, co-créé par Charlotte, reflète lui aussi cette multi-appartenance, qui lui donne sa couleur unique.


Suivant