Rencontres et partages à la 3e journée des Pionniers

Quatrième table ronde de la 3e Journée des Pionniers.

En janvier 2019, nous vous avons invités à nous interroger sur nos façons d’agir et de vivre, sur nos façons de passer des aspirations à la réalité.

Le samedi 23 mars 2019, nous avons eu à cœur de répondre à ces questions et plus précisément à partager, avec joie et enthousiasme, des témoignages et des expériences autour de l'écologie personnelle et la conscience collective.

Ce jour-là, plus d’une soixantaine de participants, Pionniers pour la plupart, ont participé, plein d’énergie et de curiosité, à ces échanges durant la 3ème Journée des Pionniers.

Le matin, Charlotte Duprez a introduit le sujet en partageant la conviction que les transformations individuelles inspirées par des valeurs partagées permettent une conscience collective, inspirent l’innovation sociale et réinventent des organisations.

La raison d’être du Cycle des Pionniers est d’accompagner ceux qui ouvrent de nouveaux chemins pour permettre à chacun d’ÊTRE, d’exprimer sa singularité et de réaliser ses aspirations les plus chères. Ainsi chacun peut offrir sa contribution au monde en posant des actes en cohérence avec ses valeurs et faciliter un changement social servant plus d’équité, de justice, de solidarité et une meilleure répartition des ressources respectant la Nature et la Vie sous toutes ses formes. Cette congruence est écologique et sert la conscience collective…

Ensuite, les invités de chaque table ronde, animée par Malika Elkord et Charlotte Duprez, ont apporté un éclairage spécifique à ce thème du jour :

Première table ronde de la 3e Journée des Pionniers

Première table ronde de la 3e Journée des Pionniers

- La première table ronde a réuni Martine Gernez (Hamap Humanitaire), Jean-Luc Morfouace (Airbus, Bihit accompagnement), Vincent Girard (pédagogie perceptive). Elle a montré comment porter une vision, tout en étant sans cesse en connexion avec soi, pour vérifier l’adéquation avec son écologie personnelle.

- La deuxième, mettant à l’honneur Carole Avril et Gérard Raymond de la Fédération Française des Diabétiques (FFD), a permis d’expliciter le choix favorisant "émancipation individuelle et émancipation collective" dans le contexte de la FFD qui transforme sa gouvernance. Celle-ci articule les talents d’une équipe de salariés et les compétences des administrateurs récemment élus selon la procédure d’élection sans candidats. Ce maillage des rôles et responsabilités donne sens et puissance à l’engagement de chacun/e et de tous.

- Barbara Quesada, Yohann Larcher, Nicolas Moreau et Pierre Mery du Syndicat des Eaux du Centre Ouest (Deux-Sèvres) étaient les invités de la troisième table ronde. Ils ont détaillé de manière très concrète les pas entrepris dans la mise en œuvre de la CNV et de l’intelligence collective pour une qualité de vie et une coopération accrues. Ces étapes ont eu lieu au sein de l’équipe et aussi avec les habitants et les élus du bassin de population regroupant les communes desservies par ce Syndicat des Eaux.

- La dernière table ronde, avec Bérangère Delamotte (Sodexo), Vincent Cabanne (Airbus), Gilles Poirieux, Président d’EVH (Entreprises Vivantes par et pour les femmes et les hommes vivants) a donné voix à des acteurs de grandes entreprises s’interrogeant sur le rapport au temps. A leur manière, ils ont évoqué la nécessité de ralentir quand tout va si vite pour ne pas se perdre, c’est-à-dire pour préserver alignement et équilibre. Ils ont partagé la nécessité de conjuguer les temps rapides de l’action et les temps lents de la création, gestation et maturation d’un projet… parce que c’est un réel défi de garder le recul nécessaire sur la vision à long terme sans céder à la dictature des temps opérationnels et à court terme….

Au gré des échanges et des questions du public, Thierry Delestre, facilitateur graphique, a mis en image, dans une longue fresque murale, les mots clés de ces intervenants. Tous ont assisté comme témoins silencieux à la création de cette fresque pendant près de 3h !

Fresque murale réalisée durant les tables rondes de la 3e Journée des Pionniers par Thierry Delestre, facilitateur graphique.

L’après-midi fut réservée aux découvertes d’ateliers composant le Cycle des Pionniers : les participants se sont vu proposer d’expérimenter un outil, guidés par les formateurs et par les Pionniers Leaders Coopératifs issus du 1er Parcours récemment terminé.

Pour certains, cette journée fut aussi une occasion unique de pratiquer l’introspection sensorielle guidée par Vincent Girard, et d’improviser durant le Circle Song avec Géraldine Bitschy qui crée un chant commun inouï : très belle expérience de coopération et d’intelligence collective !

Conclue par un temps de partage en grand cercle, la 3ème Journée des Pionniers a porté la confiance collective en un potentiel : celui d’expérimenter comment, tout en prenant soin de soi, le collectif grandit.

Pour retrouver en images et en mots les temps forts de cette journée et rester en lien, les participants peuvent se connecter à leur compte sur le site www.cycledespionniers.com et visiter le groupe ‘3e journée des pionniers – 23 mars 2019’. Vos réactions sont les bienvenues !